le plaisir du jardinage

Comment faire un piège à abeilles charpentières ?

Évitez une infestation et des dommages à votre terrasse ou à votre maison en découvrant ces conseils pour fabriquer votre propre piège à abeilles charpentières.

abeille qui manger

Les abeilles sont de merveilleux insectes qui contribuent à créer des jardins sains et abondants. Ce qui n’est pas si merveilleux, c’est lorsque les abeilles charpentières décident de s’installer dans votre terrasse, votre maison ou votre clôture. Les abeilles charpentières sont connues pour s’enfouir dans les bois tendres et altérés comme le pin ou le cèdre. Il est important de les éliminer dès que vous apercevez les trous d’un demi-pouce qui les caractérisent afin d’éviter une infestation majeure qui pourrait détruire l’intégrité de votre bois. Si les abeilles vous rendent nerveux, vous pouvez toujours demander l’aide d’un professionnel pour les éliminer. Sinon, continuez à lire pour apprendre à fabriquer un piège à abeilles pour les éliminer vous-même.

Temps nécessaire : 30 minutes
Difficulté : Débutant
Coût estimé : 5 à 15 euros

OUTILS ET MATÉRIAUX
Pièce de pin ou de cèdre non traité de 4 x 4Bande de mesureScie circulaire ou scie à main Mèche de 1,5 cm Perceuse Clous Marteau Planche de bois de 6 cm de large Pot de maçonnerie avec couvercle Vis à œillet Petite chaîne, fil ou câbleMiel ou eau sucrée (facultatif)


Conseils pour fabriquer un piège à abeilles charpentières

La fabrication d’un piège à abeilles peut être un projet de bricolage amusant si vous possédez déjà le matériel nécessaire et si vous savez utiliser des outils électriques. Comme pour tout projet, il existe un risque d’accident, il faut donc toujours prendre des mesures de sécurité pour éviter les blessures.

Conseils pour la fabrication d’un piège à abeilles charpentières


Achetez ou rassemblez les articles figurant sur la liste des matériaux à l’avance pour que le projet se déroule efficacement.
Construisez le piège loin de la zone où se trouvent les abeilles charpentières pour éviter de les agiter.
Pensez à ajouter une goutte de miel ou d’eau sucrée dans le pot pour rendre le piège plus attrayant.
Mesures de sécurité
Utilisez toujours des équipements de protection tels que des lunettes de sécurité et des gants lorsque vous utilisez des outils électriques ou des scies.
Travaillez sur une surface stable pour éviter les accidents et empêcher le projet de basculer.
Bien que les abeilles charpentières mâles n’aient pas de dard, elles peuvent être agressives si elles sentent que leur terrier est menacé. Envisagez de porter des manches longues et des gants lorsque vous travaillez à leur proximité.

ÉTAPE 1 : Coupez votre pièce de bois.


Une fois que vous avez choisi votre morceau de 4×4 de pin ou de cèdre non traité, coupez-le à une taille raisonnable. Mesurez à partir d’une extrémité du bloc la longueur souhaitée, entre 5 et 8 pouces. Faites une marque de coupe, puis utilisez une scie circulaire ou une scie à main pour couper le bloc. Tout bois supplémentaire peut être utilisé pour fabriquer des pièges supplémentaires.

ÉTAPE 2 : Utilisez une perceuse pour créer un trou de base.


Ensuite, créez le premier tunnel pour les abeilles charpentières. Sur l’une des extrémités coupées du bois, mesurez et marquez le point médian. À l’aide d’une perceuse électrique équipée d’une mèche de ½ pouce, percez jusqu’au bout. Un trou visible doit traverser toute la longueur du bois.

ÉTAPE 3 : Percez trois trous latéraux à un angle de 45 degrés.


Une fois le trou central réalisé, il faut relier les trous latéraux pour ajouter plusieurs points d’entrée pour les abeilles charpentières. Choisissez trois longs côtés du bloc pour percer les trous. En utilisant la même mèche de ½ pouce, percez trois trous séparés à des angles de 45 degrés qui montent vers le trou central et s’y terminent. Cela crée un système de tunnel connecté. Veillez à percer ces trous latéraux en les orientant vers le haut afin que les rayons du soleil ne puissent pas pénétrer dans le piège.

ÉTAPE 4 : Créez le  » toit  » du piège.


La planche de bois de 15 cm de large deviendra le toit du piège à abeilles charpentières. Mesurez et coupez la longueur dont vous avez besoin, en veillant à ce qu’elle soit suffisamment longue pour qu’il y ait un surplomb d’un pouce de chaque côté. Placez le toit sur le bloc de bois, en vous assurant que les trous latéraux sont toujours orientés vers le haut, puis clouez-le en place avec un marteau.

ÉTAPE 5 : Prenez le couvercle d’un pot Mason et faites un trou en son centre.


Retirez le couvercle du bocal et posez-le sur une chute de bois ou juste au-dessus du trou au bas de votre bloc. Marquez le centre du couvercle. Avec la mèche de ½ pouce, percez un trou au centre du couvercle. Ce couvercle servira de point de transition pour le déplacement des abeilles entre le bloc et le pot.

ÉTAPE 6 : Fixez le pot à la base.


Fixez le couvercle du pot à la base du bloc creusé en le clouant à l’aide d’un marteau. Assurez-vous que le trou du bocal et le trou central du bloc sont alignés. Veillez à ce que le couvercle affleure le bloc pour empêcher les abeilles de s’échapper. Une fois que le couvercle est bien fixé, vissez le pot de maçonnerie sur le couvercle. Si vous ajoutez du miel ou de l’eau sucrée, faites-le avant de visser le pot.

ÉTAPE 7 : Accrochez le piège.


Vissez un crochet à œil sur le toit du piège à abeilles. Mesurez pour trouver le point central afin que le piège soit bien droit. Vous pouvez utiliser une petite mèche pour percer un trou pilote si vous avez un grand crochet. Une fois le crochet à œil solidement fixé au toit, faites passer une petite chaîne, un fil ou un câble et fixez-le au toit ou à un poteau le plus proche de l’infestation. Le côté sans trou doit être contre la maison ou le poteau auquel vous suspendez le piège. Cela permet de stabiliser le piège.

Comment fonctionnent les pièges à abeilles charpentières ?


Les abeilles charpentières préfèrent s’enfouir dans les bois tendres où elles peuvent creuser des tunnels pour que les abeilles femelles puissent pondre leurs œufs. Si un trou existant est disponible, elles commencent souvent par là et creusent plus profondément pour répondre à leurs besoins. L’avantage d’un piège à abeilles charpentières est qu’il comprend des systèmes de tunnels préfabriqués qu’elles voudront naturellement explorer et utiliser. L’utilisation d’un bois non traité, plus tendre, que les abeilles charpentières choisiraient normalement, les encourage à explorer le piège.

Une fois que les abeilles sont entrées dans les trous latéraux, elles montent et trouvent le canal principal en explorant le meilleur endroit pour pondre leurs œufs. Le pot de maçonnerie transparent au fond éclaire le trou principal du bloc. Comme les trous latéraux sont percés à un angle supérieur, la lumière du soleil ne peut pas y pénétrer. Les abeilles penseront que la lumière plus brillante provenant du pot de maçonnerie est leur sortie et se dirigeront vers le pot pour finir piégées plutôt que dehors comme elles le pensaient.

Si vous êtes un amateur de bricolage, ces étapes de fabrication d’un piège à abeilles charpentières vous aideront à éliminer les abeilles charpentières de votre propriété. Les abeilles charpentières sont probablement à l’origine du bruit de grincement près de toute surface en bois non traitée ou non peinte. Cependant, si vous n’êtes pas sûr de la nature du parasite ou si vous ne vous sentez pas à l’aise pour gérer un problème potentiel d’abeilles dans votre jardin, un apiculteur local ou un professionnel de la lutte contre les parasites peut toujours venir jeter un coup d’œil. Un professionnel peut vous aider à déplacer en toute sécurité ces créatures utiles vers un autre endroit.

Ces articles pourraient vous intéresser :

« En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. »