le plaisir du jardinage

10 meilleurs légumes à cultiver en pot, sans jardinage

chien tulipe

L’année dernière, les déménagements en banlieue, le temps passé sur les balcons et dans les jardins et la cuisine maison ont été nombreux, ce qui a inévitablement amené les gens à penser à cultiver leurs propres aliments. La culture d’herbes et de légumes n’a pas besoin d’occuper tout un jardin ni de nécessiter l’intervention d’un agriculteur. Les gens de tous les jours (vous !) peuvent réussir à se nourrir de produits frais cultivés à la maison, que l’espace extérieur soit grand ou petit.

Pour découvrir les meilleurs produits de départ à cultiver dans des conteneurs. Mais d’abord, quelques points à garder à l’esprit :

JAck et André m’ont rappelé que la culture en pot nécessite un arrosage beaucoup plus fréquent (contrairement à la plantation en pleine terre) pour éviter que les racines ne se dessèchent, ainsi qu’une fertilisation fréquente (Tim dit qu’un bon thé liquide à base d’algues ou de consoude fera l’affaire), alors préparez-vous à prendre soin de chacun des ingrédients de votre salade lorsqu’ils arrivent à maturité. Les pots peuvent également surchauffer (surtout ceux en plastique noir), il est donc judicieux de doubler le nombre de pots pour isoler les plantes.

Si vous n’avez jamais cultivé de légumes, vous ne savez peut-être pas qu’ils ont besoin de pollinisation. Pour cela, vous devez attirer des pollinisateurs (abeilles, papillons et colibris) dans votre jardin pour qu’ils fassent le sale boulot pour vous. La meilleure façon d’y parvenir est d’ajouter des plantes pollinisatrices, comme la verge d’or, le coneflower violet ou les tournesols, à côté de vos légumes.

Enfin, il est probablement préférable de planter une variété de plantes, de sorte que si l’une d’entre elles ne fonctionne pas, vous pourrez vous appuyer sur d’autres succès. Maintenant, parlons de toutes les choses comestibles que vous pouvez faire pousser :

1 Laitue


Nadia suggère d’utiliser une jardinière de fenêtre pour les laitues, car vous ne pourrez pas en mettre plus d’une dans un pot d’un gallon, mais imaginez que vous passiez la main par la fenêtre pour cueillir de la romaine fraîche pour une salade César ? Incomparable.

2 Les herbes aromatiques, bien sûr


Basilic, persil, coriandre, aneth, ciboulette, etc. Les herbes aromatiques sont un excellent choix pour les jardiniers débutants. Si vous ne coupez pas toutes les herbes et les laissez fleurir, vous créez un attrait pour les pollinisateurs et vous obtenez également des fleurs parfumées et comestibles (les fleurs de ciboulette, par exemple, sont délicieuses).

3 Fleurs comestibles


Adorables pour les plats et délicieuses dans de nombreuses applications, les fleurs comestibles sont à la fois une source de nourriture et un environnement magnifique et aromatique pour vous et le reste de vos enfants plantes.

4 Epinards


Tout comme la laitue, les épinards (et de nombreux légumes verts à feuilles, ajoute Nadia) se prêtent bien à la culture en pot. Omelettes aux épinards et à la feta tout l’été.

5 Tomates


Les tomates, qui sont les plantes de balcon par excellence, sont un ajout parfait à tout potager de petite taille.

6 Mini aubergines


Alors que les aubergines de taille normale sont un peu difficiles à cultiver en conteneurs, Nadia recommande une version mini, comme les aubergines de conte de fées, qui sont spécialement cultivées pour le jardinage en petits conteneurs. Vous pourrez ainsi préparer un baba ghanoush frais du jardin en un rien de temps.

7 Chou frisé


Le chou frisé, dur, moelleux, feuillu et croquant, non seulement complète n’importe quel plat, mais il est aussi relativement facile à cultiver soi-même ; il suffit d’avoir des récipients de 3 à 5 gallons. Nadia suggère également le kalette, un délicieux petit croisement entre le chou frisé et le chou de Bruxelles.

8 Les piments forts


Bonne nouvelle pour les jardiniers qui disposent d’un petit espace : « Les piments aiment que leurs racines soient limitées », explique Tim, « ils ne deviennent donc pas aussi touffus. Mais pour compenser cette restriction, ils produisent plus de fruits, c’est-à-dire des poivrons. » Plus de piments, s’il vous plaît !

9 Bette à carde


Encore une fois, une feuille verte ! Avec les laitues, les épinards et le chou frisé déjà, votre table et vos smoothies vont être remplis de bienfaits fibreux et riches en fer.

10 Cucamélons


Petite merveille virale, les cucamelles (également appelées cornichons mexicains ou melons souris) ne sont pas du tout des melons : Ils font partie de la famille des concombres, mais ont une saveur plus acidulée et plus citronnée. Nadia précise qu’ils peuvent être difficiles à cultiver à partir de graines. Il est donc préférable de se procurer des semis dans une pépinière et de leur fournir un treillis sur lequel ils pourront pousser.


Ces articles pourraient vous intéresser :

« En tant que Partenaire Amazon, je réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises. »